Salles de spectacles disparues

Parce qu’à Paris on a toujours aimé rire, chanter, s’amuser, la Capitale a eu et abrite encore de nombreuses salles de spectacles et de théâtres parisiens. Certaines salles se sont déplacées par le passé pour s’installer dans ou à proximité des galeries couvertes de Paris ou des passages couverts parisiens où elles demeurent. D’autres ont été éphémères, d’un quartier de Paris à l’autre, elles ont suivi les modes en fonction des fêtes qui ont fait la renommée de Paris la nuit. Leur histoire accompagne celle de Paris au quotidien.

Bibliomania retient la Nuit à Paris pour cette nouvelle édition

Le salon du livre, des papiers anciens et objets de collection, Bibliomania, est de retour à l’espace Champerret, Paris 17e, du

Livres et chroniques sur Paris Manifestations culturelles actuelles à Paris Paris, son histoire en chansons Photos et dessins de Paris Salles de spectacles disparues Vie parisienne
Bals, cabarets, chansons à Montmartre, d’un lieu à l’autre, au siècle dernier

Les Nautes de Paris vous proposent un rapide survol des lieux où les Parisiens faisaient la fête du boulevard Rochechouart

Balades ludiques à pied dans Paris Salles de spectacles disparues Vie parisienne
Au Musée de Montmartre, d’une adresse à l’autre dans les ateliers d’artistes

Saviez-vous : Que Suzanne Valadon, avant d’habiter en famille au 12 rue Cortot, aurait aimé être acrobate ? Qu’un peintre

Association du patrimoine Manifestations culturelles actuelles à Paris Musées Photos et dessins de Paris Salles de spectacles disparues Vie parisienne
L’association Pointe et burin a invité la Belgique à la Fondation Taylor

Jusqu’au 9 juin 2018, dans le cadre de la fête de l’estampe, la Fondation Taylor présente une exposition de gravure

Association du patrimoine Livres et chroniques pour ailleurs Manifestations culturelles actuelles à Paris Salles de spectacles disparues Vie parisienne
A Montmartre : La Boîte à Fursy voisine du Bal Tabarin de Bosc

Le chansonnier Henry Fursy directeur et animateur du Tréteau de Tabarin va après le décès de Salis (1897), reprendre les

Salles de spectacles disparues
Le Bal Tabarin du musicien Auguste Bosc a ouvert à Montmartre, en 1904

La revue Paris qui Chante consacre le numéro du 12 mai 1907 au « Tabarin de Mr Bosc » qui

Salles de spectacles disparues

Notre boutique en ligne

Boutique

Les libraires partenaires

Recherche