Les quais de Paris

Visite guidée du 36 quai des Orfèvres et voyage dans le temps

Une couverture de Titwane qui vient d’illustrer le livre : «Enquêtes générales» (éditions de la Martinière).

Une couverture de Titwane qui vient d’illustrer le livre : «Enquêtes générales» (éditions de la Martinière).

la Police judiciaire fête, cette année, ses 100 ans sur les quais de la Seine ;  (photo ci-dessus: Civipol – Les évadés/Jacques Boisnais). Une exposition informative et ludique va se tenir, à Paris, du 9 novembre au 8 décembre (Plateau Joffre, devant l’école des Invalides), parrainée par Jean-Paul Belmondo. En préambule, le magazine de la Préfecture de Police nous offre un aperçu de la réalité derrière la légende, «une histoire du 36 quai des Orfèvres», sa genèse, ses brigades actuelles avant son départ, en 2017, pour la ZAC des Batignolles. Voici de  nombreux témoignages et une présentation très illustrée, de ses brigades : criminelle, des stupéfiants, BRB (Banditisme), BRI (ancienne Antigang), BRP (ancienne Mondaine), BPM (mineurs), brigades financières et économiques du «Château des Rentiers», identité judiciaire…

Entre légende et réalité, cinéma et littérature policière

Depuis 1913, cette adresse est celle de la PJ, de la direction de la Police. En 1947, Clouzot nous proposait son film 36, quai des Orfèvres avec Jouvet. Mais le commissaire Maigret de Georges Simenon inspiré par le Commissaire Guillaume était déjà devenu, dès les années 30, «un réel personnage de fiction». Léo Mallet en 1942, créait le détective Nestor Burma et ses «face à face» avec le commissaire Florimont Farroux. Au-delà du mythe, quelques réalisateurs ont choisi de coller à la réalité de la Police avec des films comme L627 (1992) de Bertrand Tavernier et Polisse (2011) de Maïwenn. Serge Gainsbourg a chanté la Brigade des stups, dont les paroles sont reproduites dans ce numéro. Mais, les artistes ont eux aussi parfois besoin de la police, comme en témoigne Bénabar dans l’article : «les risques du métier».

Liaisons, n°107, septembre 2013, numéro spécial, « 100 ans de police judiciaire parisienne », 156 pages, édité par la Documentation française ; Prix : 10 €.

Commentaires

Laisser mon commentaire

Notre boutique en ligne

Boutique

Les libraires partenaires