Association du patrimoine

L’Acagl 14 a célébré les 70 ans de la disparition du général Leclerc

Dimanche 8 octobre 2017

Emmanuel Leclerc de Hauteclocque et Thierry Véron pendant la cérémonie

 

Les commerçants et artisans de l’avenue du Général-Leclerc dans le 14e arrondissement de Paris, membres de l’Acagl 14 présidée par Thierry Véron, ont proposé une journée de commémoration pour le 70e anniversaire de la disparition du général Leclerc.

Il était entré dans Paris, par la porte d’Orléans, avec sa 2e Division blindée, le 25 août 1944.

Dès 14h, au mémorial de la porte d’Orléans, une cérémonie officielle, coordonnée par le général d’armée Bruno Cuche, s’est déroulée en présence d’Emmanuel Leclerc de Hauteclocque.

Un hommage émouvant était rendu au général Leclerc et aux hommes de la 2e DB.

Ils étaient entrés dans Paris par l’avenue d’Orléans qui allait prendre le nom d’avenue du Général-Leclerc, le 18 juin 1949.

Les véhicules militaires de l’Univem, association de conservation de véhicules anciens notamment de la Seconde Guerre mondiale, réunis par le président Richard Bagdikian, ont emmené en musique les participants place Denfert-Rochereau, ainsi que les personnes qui s’étaient inscrites chez les commerçants, membres de l’Acagl 14, pour la suite du programme.

Les véhicules réunis porte d’Orléans, à l’heure de la cérémonie

Salut militaire sur le parcours

 

Place d’Alésia, le cinéma Gaumont avait prévu une projection de photos sur sa façade pendant que les cloches sonnaient à la volée. Sur l’avenue pavoisée, les Parisiens revivaient ce moment d’intense émotion, l’arrivée de la 2e DB.

Ce souvenir positif a dominé les festivités organisées place Denfert-Rochereau.

L’avenue du Colonel-Henri-Rol-Tanguy avait été interdite à la circulation pour que cette grande fête populaire puisse accueillir le public en toute quiétude.

Une jeep Willys

Un véhicule amphibie de l’Univem baptisé la « baignoire »

L’orchestre Dixieland

L’orchestre Dixieland a su créer une ambiance festive. Il avait fait venir un groupe de Gospel membre de l’association Impro Nord et des musiciens qui ont animé le défilé motorisé.

le groupe de Gospel membre de l’association Impro Nord

L’orchestre des gardiens de la paix de Paris accueillait les visiteurs au son de la marche de la 2e DB, marche officielle de la division conduite par le général Leclerc qui devait mourir dans un accident d’avion, en novembre 1947.

 

Bal avec les Fous du Swing

On dansait avenue du Colonel-Henri-Rol-Tanguy

Le groupe de danseurs costumés, les Fous du Swing a insufflé son dynamisme au bal. Ils nous ont ainsi ramenés au temps de la Libération Lorsqu’on a pu à nouveau danser dans les rues, les bals n’étant plus interdits.

Le public a pu rencontrer place Denfert-Rochereau, avenue du colonel-Rol-Tanguy, côté Catacombes, les collectionneurs de l’association De Bello ; Gilles Thomas auteur, notamment, des Abris souterrains de Paris. Sur le stand des Nautes de Paris, Dominique Germond, auteur du rallye-balade : Paris, la Libération en marche a montré les documents d’époque ayant servis à la rédaction de l’ouvrage et une large sélection de partitions illustrant les événements.

Le général Bruno Cuche, président de la Fondation du maréchal Leclerc de Hauteclocque était présent sur tous les fronts. Lors de la Cérémonie, Porte d’Orléans, il a entonné la marche de la 2e DB.

Du côté du futur musée Leclerc – musée Jean Moulin, on pouvait rencontrer des membres de l’Association nationale mémoire du Mont Valérien, de la Fondation du maréchal Leclerc de Hauteclocque, des enseignants du lycée d’adultes Philippe Leclerc (Paris 14e).

La maquette du futur musée du général Leclerc et de la libération de Paris – musée Jean Moulin était présentée par Sylvie Zaidman. Les travaux sont en cours de réalisation. Le nouvel établissement s’installera dans le bâtiment Ledoux qui abritait le poste de commandement du colonel Rol-Tanguy, en août 1944. L’ouverture est annoncée pour le 25 août 2019.

Les membres de l’Acagl 14 avaient fourni des lots pour le tirage au sort en fin de journée.

Etaient également représenté l’Ordre de La Libération /hôtel national des Invalides qui proposait des jeux aux enfants. Annick Leroy de la Réserve citoyenne du gouverneur militaire de Paris avait apporté son concours pour la mise en place de l’événement et les gardiens de la paix  veillaient à la sécurité.

Grands absents de l’événement, les Catacombes et la Mairie du 14e, ainsi que les représentants des conseils de quartiers du 14e. Ils avaient sans doute oublié que l’avenue du Général-Leclerc est dans le 14e arrondissement.

En costume d’époque, les Fous du Swing et d’autres passionnés autour du président de l’Acagl 14

Voici la liste des commerçants qui ont permis l’organisation de cette journée : Banque populaire – Boulangerie pâtisserie Thévenin – Bricotech – Carrefour Market – CIC – Choc’Fleurs – Dominique Saibron – Father & Sons – Garage Peugeot – Gaumont Alésia – Le Courlis – Linvosges – MacDonald’s – Monoprix – Parashop –Ultra femme Dymelle – Yves Rocher.

 

Vous aimerez peut-être les articles suivants avec vidéo :

La Libération en chansons

Les abris souterrains

Les timbres témoins de notre histoire

Réaménagement de la place Denfert-Rochereau, projet présenté en 2016

À suivre en vidéo des extraits de cette journée mémorable :

Commentaires

  • Posine
    Comment posted on 10-11-2017 Reply

    Cher Thierry
    1000000000 Mercis
    C était Vraiment sympa
    je ne l oublierais jamais
    amitié sincère
    Josy

  • Baleyte Michel
    Comment posted on 10-12-2017 Reply

    À faire et à refaire, encore et encore! Non seulement pour Le devoir de mémoire pour le plaisir.
    Encore Meco
    Stand 2* DB

  • Annick LEROY
    Comment posted on 10-13-2017 Reply

    Magnifique commémoration. Merci Thierry d’avoir organisé cette journée en hommage au Général Leclerc! Ambiance joyeuse et festive, foule nombreuse,les Parisiens s’en souviendront longtemps!
    Amitiés.
    Annick

Laisser mon commentaire

Notre boutique en ligne

Boutique

Les libraires partenaires