Droit et justice

Lorsque l’histoire judiciaire nous est contée par Etienne Madranges

Lundi 10 décembre à 18h30, un moment de détente nous était offert au Musée du Barreau de Paris, rue du Jour, derrière l’église Saint-Eustache, pour une audition contradictoire.

Emmanuel Pierrat avait invité Dominique Simonnot et Etienne Madranges.

Le conservateur Me Emmanuel Pierrat avait invité Me Etienne Madranges, magistrat honoraire, membre du Barreau de Versailles, historien des prétoires pour la sortie du premier tome d’Empreintes d’Histoire qui réunit une cinquantaine de chroniques publiées au Journal Spéciale des Sociétés (Editions LexisNexis).

Dominique Simonnot, journaliste au Canard Enchaîné

Face à lui, la journaliste Dominique Simonnot, spécialiste des affaires judiciaires au Canard Enchaîné depuis 2006auteure notamment de Comparution Immédiate mise en scène avec Bruno Ricci au Théâtre du Rond-Point, en 2017. Elle a posé son regard critique et amical sur ces chroniques historiques, judiciaires, parfois drôles et tragiques. Mais elle a su également apporter la contradiction.

Un magistrat, un avocat grand amateur de cravates souvent empreintes d’Histoire

Magistrat honoraire, avocat au barreau de Versailles, Etienne Madranges est un homme multiple. Il a été organiste, magistrat, enseignant, conseiller de ministre, directeur de ministère, globe-trotter à l’affût des curiosités judiciaires, sacrées ou profanes, gravées dans la pierre, le verre, inscrites sur le bois, sur des parchemins anciens, enfouies dans la mémoire des anciens.

Il a, entre autres choses, ausculté plus de 400 anges rencontrés à Paris, dans les rues, les églises, les cimetières, les monuments publics ou privés.

Il s’est penché sur notre patrimoine carcéral, les palais de justice et nos tribunaux, sortant de nos frontières et nous menant jusqu’en Inde, sur de nouvelles pistes. Aujourd’hui, l’avocat demeure historien, écrivain, photographe et conteur.

Me Emmanuel Pierrat, Loik Le Floch-Prigent ingénieur et industriel qui a dirigé Elf et Gaz de France venu pour cette audition contradictoire et Me Etienne Madranges.

Cet intarissable « bavard » sait appâter son auditoire, le captiver. Chaque chronique a été l’objet d’une enquête nourrie par ce détective qui ne lâche rien. Les détails ont été traqués, afin de nous livrer « la vérité vraie » souvent ignorée, oubliée, déformée, difficile d’accès et enfin établie.

L’historien Etienne Madranges et son éditeur Cyrille de Montis, directeur de la rédaction du Journal Spécial des Sociétés.

Séance de dédicace pour l’écrivain

Les Nautes de Paris étaient présents eux aussi pour permettre aux absents de retrouver les débats qui ont été animés et se sont déroulés, comme toujours, dans la bonne humeur et suivis d’une séance de dédicace.

50 chroniques Empreintes d’histoire

Voici l’Intégrale de cette audition contradictoire

Suivez ce lien si vous voulez en savoir davantage sur cet hôtel particulier :
25 rue du jour, qui abrite le Musée du Barreau de Paris. 

Commentaires

Laisser mon commentaire

Notre boutique en ligne

Boutique

Les libraires partenaires