Livres et chroniques sur Paris

« Barbes et Moustaches », par Jean Feixas et Emmanuel Pierrat

419Pierrat Feixas Barbes4561Décembre 2015. Les pères Noël sont de retour avec leur barbe blanche. Ah ! La Barbe… Voici un ouvrage qui nous raconte des histoires illustrées de tous poils et la grande Histoire des barbes, moustaches et  des rouflaquettes. Jean Feixas et Emmanuel Pierrat ont publié cette année : Les mots qui font mâle, petit lexique littéraire et poétique du sexe masculin , il nous propose chez le même éditeur Hoebeke : Barbes et Moustaches. Une idée de cadeau, en cette fin d’année.

La Grèce antique s’était dotée d’une bande de Dieux barbus et capricieux qui jouaient avec l’existence des humains. Aujourd’hui, le barbu fait de la pub. Il est sexy et attirant, il est Hipster. Le moustachu Arty séduit, même si ce n’est pas Dali. Le modèle Hipster, vintage, branché Jazz semble en perte de vitesse car devenu trop populaire. Une chose est certaine, si la barbe de trois jours reste à la mode, elle n’enthousiasme pas ceux qui s’y frotte car trop rêche, la barbe de 10 jours a plus de succès car plus douce.

Guy de Maupassant et sa moustache à retrouver dans cet ouvrage.

Guy de Maupassant et sa moustache à retrouver dans cet ouvrage.

Barbes et moustaches de tous poils ont été engagées, militaires, politiques, marines, syndicales, religieuses, militantes, athées, pacifistes, fantaisistes, hygiénistes et hygiéniques, rebelles, sages, révolutionnaires, républicaines…
Les moustaches de Guy de Maupassant, de Clark Gable, de Marcello Mastroiani, de Jean Rochefort, font partie de leur identité, de leur pouvoir de séduction. Celle de Fu Manchu inquiétait, celle de Zorro est passée à la postérité. Que serait Charlot sans moustache et Barbe Rousse sans sa barbe.

Auriez-vous pu entrer dans le club très fermé des Sphénopogones ? Ce livre vous donnera la réponse et vous apprendra pleins d’autres choses. Il y a eu des années sans barbe, des visages glabres, tristes comme un jour sans fin. Pierre Le Grand tsar de Russie détestait la barbe et avait instauré un impôt spécifique.

Chaque pays, à chaque période a eu ses barbus et ses moustachus et des femmes à barbe. Nous avons une Diva Barbue Conchita Wurst depuis le dernier concours Eurovision ; et, une Street Artiste à moustache, la Parisienne Kashink que les Nautes de Paris ont rencontrée. Une vraie amoureuse de la Capitale qui en témoigne avec des installations comme « Paris Chéri e », les 19 et 20 décembre 2015 au théâtre de l’Européen place Clichy.

128 pages, au format 18,1×20,4 cm ; 120 illustrations. Maquette Eric Blanchard. (Editions Hoebeke, Paris ; photogravure : APS Chromostyle ; imprimé et relié en Italie). Prix : 19,50 euros.

Commentaires

Laisser mon commentaire

Notre boutique en ligne

Boutique

Les libraires partenaires

Recherche