Association du patrimoine

Rosoy-en-Multien, les 16 et 17 septembre, exposition de peintures et photos dans l’église du XIIe siècle

Septembre 2017. Les peintres, Yvette Fourmy, Michel Giroud, Nora Jaraba, Antonio Moreno et Jacqueline Morin exposeront dans l’église de Rosoy-en-Multien pour les Journées européennes du patrimoine (JEP).

 

 

Le photographe Dominique Germond des Nautes de Paris, leur invité, présentera des portraits de musiciens qui jouent dans la rue, souvent des jazzmen habités par leur musique ainsi que des photos de sa ville, Paris.

 

La construction de l’église Saint-Thomas-de-Cantorbéry, au XIIe siècle,  date de l’époque où Thomas Becket s’est réfugié à Sens. Son clocher gothique a été doté d’une horloge moderne dès 1856. Il ne se remontait plus qu’une fois par semaine.

Le nom de la ville vient de celui des roseaux qui longent sa rivière la Gergogne. Ses habitants sont des Rosaliens.

Rosoy-en-Multien est à une vingtaine de kilomètres de Meaux,  soixante-dix kilomètres de Paris. Elle a eu, au XIXe siècle, comme célèbre habitant et premier magistrat le glacier italien Tortoni dont la réputation était européenne. A Paris, le café Tortoni se trouvait à l’angle du boulevard des Italiens et de la rue Taitbout. La Sépulture de la famille Tortoni est dans le petit cimetière de la commune.

Leur dernier domaine, le Fonds des Forêts se trouve derrière un grand mur, sur la gauche à l’entrée du village lorsque vous venez d’Acy-en-Multien.

Pour cette exposition dans l’église Saint-Thomas-de-Cantorbéry entrée libre de 11h à 18h, le samedi 16 septembre et le dimanche 17 septembre 2017.

 

 

 

Commentaires

Comments are closed.

Laisser mon commentaire

Notre boutique en ligne

Boutique

Les libraires partenaires