Les canaux parisiens

Le chômage du canal Saint-Martin : « bonne pêche »

516canal peche6291DG

 

Janvier 2016. Entre l’inventaire à la Prévert et la pêche miraculeuse, le chômage du canal Saint-Martin, se déroule du bassin de la Villette (écluse 1-2) à l’écluse du Temple (écluse 7-8). Il va nous offrir bien des surprises et vous permettre de découvrir autrement Paris.
550canal6230DG

Le travail sur le canal a commencé le lundi 4 janvier 2016, avec l’installation d’un batardeau à l’écluse 1-2. Les opérations de nettoyage et d’entretien s’achèveront le 31 mars pour une mise en eau le 4 avril 2016, à 8h en application d’un arrêté préfectorale qui encadre les opérations. Coût de l’opération 9,5 millions d’euros.

419canal peche6180DG

L’entreprise Aquabio qui gère la pêche de sauvegarde des petits et gros poissons étaient à pied d’œuvre, mardi, mercredi et jeudi pour récupérer les derniers téméraires qui pensaient pouvoir séjourner davantage.

419canalpeche6189DG

En effet, les locataires du canal, les poissons qui n’ont pas tous voulu partir avec les 100.000m3 d’eau évacués, au moment de la vidange du canal. Ils ont donc été l’objet d’une grande opération de pêche  électrique afin de ralentir leur progression vers un niveau d’eau devenu très bas. Pesés, inventoriés, auscultés, ils permettront d’établir un recensement des espèces et un diagnostic sanitaire. Ils seront ensuite rejetés ou dans le bassin de la Villette ou sous la voute du Temple.

Des vélos, des chaises

En 2001 – 2002 et, en 1993, lors des deux précédents chômages : caddies, vélos et bouteilles étaient déjà bien présents, mais là les deux roues sont en nombre ainsi que de nombreux sièges qui semblent avoir été éjectés…

419canal velo6221DG

Une fois vidé de son eau ou presque, les nettoyeurs vont se trouver face à 14 ans d’accumulation de déchets. Des monceaux de vase à curer qui réserveront sans aucun doute encore bien des surprises. Les louis d’or doivent se faire rares et les coffres forts sans doute vides cette fois encore. Plus d’obus, mais sans doute des armes et des objets inattendus…

419canalvase6209DG

Canettes de bière vides en grand nombre, elles font la preuve si c’était nécessaire « qu’une petite mousse le long du canal c’était sympa ». Le déclic j’aime ma planète n’était pas encore activé.

Les Coca Cola ont remplacé ces petites boissons alcoolisées et la pollution du canal avec les boites en métal se fait plus en surface où les boîtes flottents avec les emballages de fast food. C’est tellement agréable le midi de s’installer sous les rayons du soleil tout au long du canal pour la pose repas ! Heureusement que les bateaux du service des canaux passent régulièrement pour ramasser ces déchets qui voguent.

Un canard de Barbarie qui a trouvé sa mare.

Un canard de Barbarie a trouvé sa mare.

Souhaitons que le canal qui nous sera rendu en avril demeure tout beau tout propre dessus et dessous. Nous ne pourrons que mieux voir les poissons qui y vivent.

une panthère des neiges y attend les grands froids.

Une panthère des neiges attend les grands froids.

Sur le port de l’Arsenal, la navigation sur le canal a été arrêtée, le dimanche 3 janvier 2016 à 20h. Mais attention, le port de l’Arsenal n’est pas concerné par ce chômage. Il reste en exploitation et accessible par la neuvième écluse qui communique avec la Seine, et dont la réfection s’est faite de 28 septembre au 28 décembre 2015.

Une devise qui prend ici tout son sens.

Une devise qui prend ici tout son sens.

Photos et vidéo : Dominique Germond

Production : Les Nautes de Paris

Pour en voir plus sur cette pêche qui se termine par un ballet nautique sur un « Be Bop de Dizzy Gillespie » avec Philippe Baudoin au piano

à voir également : canal Saint-Martin bientôt un mois de chômage et de barrages ainsi que la vidéo : Batardeaux pour un canal.

Commentaires

Laisser mon commentaire

Notre boutique en ligne

Boutique

Les libraires partenaires