Livres et chroniques sur Paris

Gonzague Saint Bris nous a parlé avec sérieux et humour du marquis de Sade

Le journaliste, l’historien, le narrateur Gonzague Saint Bris est décédé dans un accident de voiture, dans la nuit du 7 au 8 août 2017.

Nous l’avions croisé à plusieurs reprises, notamment en 2014. Il avait écrit une biographie de François Alphonse Donatien de Sade car il était un familier de la famille du Marquis qui lui avait ouvert ses archives. Les Nautes de Paris l’avaient rencontré à cette occasion. Nous avions discuté avec lui avant de l’écouter raconter, avec humour, l’histoire du rouleau autographe des 120 journées de Sodome, écrit et caché à la Bastille en 1789. Nous vous proposons un extrait de sa présentation.

Il avait un ton, une décontraction, l’aisance et la séduction d’un dandy pour parler de Balzac comme de Lafayette. Il faisait souvent référence à Léonard de Vinci car à Amboise au château du Clos Lucé, propriété de sa famille depuis 1854, le peintre, l’homme de science, avait vécu ses dernières années. En 2015, cinq cents ans après Marignan, il a marché dans les pas du maître toscan invité à résider à Amboise par François 1er. Il a refait son parcours, traversé les Alpes à dos de mulet.

Il a publié une cinquantaine de livres. Il avait une manière personnelle de raconter l’Histoire, très sérieuse, très documentée mais toujours originale, avec une pointe d’humour et de nombreuses anecdotes.

En 1995, il avait créé le festival littéraire de Chanceaux-près-Loches (Indre et Loire), La Forêt des Livres. Il se déroulera le 27 août prochain. L’écrivain devait y présenter son dernier livre : Les aristocrates rebelles.

 

 

à suivre la vidéo

Gonzague Saint Bris nous parle du Marquis de Sade

Commentaires

Laisser mon commentaire

Notre boutique en ligne

Boutique

Les libraires partenaires