Droit et justice

Au Musée du Barreau de Paris : l’affaire Grégory, il y a 33 ans

Le 26 mars 2018, Pour ce nouveau  débat contradictoire sur l’affaire Grégory, Me Emmanuel Pierrat le conservateur du Musée du Barreau de Paris, 25 rue du Jour (Paris 1er) avait convié la journaliste criminaliste, auteure de Grégory, la machination familiale Patricia Tourancheau et Me Marie-Christine Chastant-Morand, avocate de la famille Villemin.

De gauche à droite : Me Marie-Christine Chastant-Morand,
Me Emmanuel Pierrat et Patricia Tourancheau

Le meurtre du petit Grégory Villemin, 4 ans, le 16 octobre 1984, retrouvé dans les eaux de la Vologne dans les Vosges, restait une énigme non résolue.

Séance de dédicace pour Patricia Tourancheau

 

« Quand soudain, le 14 juin 2017, l’histoire rebondit avec les arrestations de membres de la famille Jacob, grand-oncle et grande-tante de Grégory Villemin. Cette affaire criminelle, où s’entrechoquent chaos judiciaire, délires médiatiques et secrets de famille, ressurgit de façon spectaculaire plus de trente-deux ans après les faits. »

Une affaire non classée

 

 

 

Patricia Tourancheau a décortiqué l’affaire, interrogé les protagonistes, repris les archives afin de présenter au lecteur un récit le plus complet possible explorant les pistes qui s’offraient sans jamais aboutir à un dénouement, à un coupable.

 

 

L’avocate Marie-Christine Chastant-Morand accompagne la famille Villemin, aujourd’hui depuis 33 ans, afin que le dossier ne puisse pas être refermé.  Elle nous fait partager cette expérience difficile aux côtés des parents du petit Grégory qui refusent de baisser les bras et attendent enfin une réponse.

Ecoutons, les invitées de Me Emmanuel Pierrat :

Commentaires

Laisser mon commentaire

Notre boutique en ligne

Boutique

Les libraires partenaires