Livres et chroniques sur Paris

Au Musée de Montmartre : Van Dongen, peintre hollandais au Bateau-Lavoir

Kléber Rossillon  a qui l’on doit la renaissance du Musée de Montmartre menacé de fermeture en 2011.

16 février 2018. L’exposition Van Dongen et le Bateau-Lavoir est à découvrir au Musée de Montmartre, jusqu’au 26 août 2018.

Des ateliers pédagogiques sont déjà programmés  pour les 6 ans – 12 ans, durée 1h30, 7 euros:
Atelier Van Dongen en couleurs ! mercredi 28 février à 15h
Atelier Van Dongen, portraits et personnages, dimanche 4 mars, 10h30. D’autres dates seront indiquées sur le site du musée.

Van Dongen est décédé en 1968

La scénographie de l’atelier Maciej Fiszer nous fait entrer de plain-pied dans l’histoire Montmartroise du peintre hollandais Van Dongen (ci-dessus en photo avec sa femme Guus et sa fille Dolly).

Gros plan sur le rôle du Bateau-Lavoir, son amitié avec son compatriote Otto Van Rees et sa compagne Adya Dutilh mais aussi sur la période Fauve et son face à face avec Picasso, sans oublier ses ateliers de la rue Lamarck et de la rue Saulnier.

Danseuse espagnole, vers 1911. Toile peinte à partir des dessins réalisés pendant son voyage en Espagne, en 1910.

Côté technique, les dessins préparatoires, et les esquisses jouent un rôle important car ils précèdent l’exécution de chaque toile. Il a beaucoup dessiné. Il a été illustrateur de presse, notamment pour l’Assiette au beurre mais aussi pour l’édition.

Du jeune peintre hollandais bohème au peintre mondain devenu français en 1929, ce parcours est plein de surprises.

 

A Monaco, il a baptisée sa villa le Bateau-Lavoir

En 1968, Van Dongen s’est éteint dans sa villa de Monaco qu’il avait baptisé le Bateau-Lavoir. Il avait 91 ans.

Cette exposition montre et démontre que la période montmartroise a été décisive pour l’artiste. Une série de lithographies au format 19×14 cm est exposée à la fin du parcours. Elle a été réalisée pour l’ouvrage de Roland Dorgelès « Au beau temps de la Butte » (Paris, Nouvelle librairie de France, 1949 ; imprimé sur papier vélin de Rives). Elle lui a permis de revenir sur ces années où Montmartre était le creuset de la création artistique. La Bohème était une fête qui conduisait de bistrots en cabarets, chez Frédé au Lapin agile comme au cirque Medrano où il se rendait régulièrement avec Picasso, Fernande et d’autres sans oublier son carnet d’esquisses.

Brigitte Bardot pose pour Van Dongen en 1958. Ce portrait sera repris pour une exposition au musée Galliera, en 1964. (Lithographie imprimée chez Mourlot, Collection Gérard Jouhet)

Ainsi que l’indique Geneviève Rossillon présidente du Musée de Montmartre dans le catalogue co-édité avec Somogy (photogravé par Quat’Coul, Toulouse) :

« La légende d’un Montmartre Bohème où souffle un vent de liberté révolutionnaire favorise l’apparition de groupe d’artistes d’avant-garde et attire de nombreux artistes étrangers à Paris au tournant du siècle (…)

Cette exposition entend montrer à quel point le court séjour de Kees Van Dongen au Bateau-Lavoir fut déterminant pour l’évolution de sa carrière. »

A côté des textes des deux commissaires de l’exposition, Anita Hopmans, responsable de recherche, spécialiste de Van Dongen, RKD – Institut néerlandais d’Histoire de l’Art (La Haye) et Saskia Ooms, responsable de la conservation au Musée de Montmartre, les membres du comité scientifique ont également participé à la rédaction du catalogue, Jean-Michel Bouhours conservateur en chef émérite du Musée national d’art moderne – Centre Georges-Pompidou ; Sophie Krebs, conservatrice au musée d’Art moderne de la Ville de Paris ; Irène Lesparre, membre fondateur de la Van Rees Stichting-Utrecht.

 

 

Du 16 février au 26 août 2018, 7 jour sur 7, de 10h à 18h jusqu’en mars, puis de 10h à 19h d’avril à septembre).

Entrée : 12 € –  18-25 ans : 9 € –  handicapés : 8,50 € –  10-17 ans : 6 € –  gratuit pour les moins de 10 ans. Visite guidée le samedi et le dimanche à 15h : 18 €.

La visite des collections permanentes et des jardins Renoir est incluse dans le billet d’entrée, audioguide en 7 langues disponible.

A suivre, une vidéo et quelques précisions pour mieux préparer votre visite :

Commentaires

Laisser mon commentaire

Notre boutique en ligne

Boutique

Les libraires partenaires