Balades ludiques à pied dans Paris

Au jardin du Luxembourg : un voyage à travers le temps

Si vos pas vous conduisent vers le jardin du Luxembourg (Paris 6e), en cette fin de semaine, notamment pour de la Fête de la musique qui s’y déroulera sur le thème de la Belle Epoque, vous qui aimez découvrir autrement Paris, arrêtez-vous et remontez le temps avec les expositions qui y sont présentées.

Cette carte  Michelin  fait partie de l'exposition préparée par l'association  Arts, Découvertes & Citoyenneté (Paris 5e)

Cette carte Michelin fait partie de l’exposition préparée par l’association Arts, Découvertes & Citoyennetés (Paris 5e)

La planisphère Michelin qui  est installée devant la façade sud du Sénat est entourée de bandes-cartels, en français, anglais et allemand.

La planisphère Michelin qui est installée devant la façade sud du Sénat est entourée de bandes-cartels, en français, en anglais et en allemand.

Accroché sur ses grilles, tout au long de la rue Médicis, vous pourrez découvrir le travail photographique du britannique Michael St Maur Sheil. Il a passé six années sur les champs de Bataille de la Première Guerre mondiale, l’exposition: Fields of Battle – Terres de Paix 14-18 est à voir jusqu’au 4 août. Elle partira ensuite à Londres, pour être installée sur les grilles de Saint James Park. L’artiste présente ici les traces inscrites dans les paysages du front qui posent la question du tourisme de mémoire: « faut-il rendre la terre à la culture ou sanctuariser ces vestiges ? »

Ces photos s’accompagnent d’une carte géante du front occidentale (Michelin, 1916-1917) installée devant la façade sud du Palais du Sénat.

Cette exposition initiée par le Sénat est organisée par l’association Arts, Découvertes & Citoyennetés (rue des Arènes, Paris 5e) avec son commissaire général, le photographe Laurent Loiseau. Les membres de l’association accueillent autour de la carte de nombreuses personnes qui viennent là pour retrouver les lieux où des parents se sont battus… sont morts.

 

A l’Orangerie jusqu’au 22 juin

Jean-Noël Jeanneney commentant les images sélectionnées par la Parisienne de Photographie.

Jean-Noël Jeanneney commentant les images sélectionnées par la Parisienne de Photographie.

 

luxem 07Si vous entrez par la porte Férou, dirigez-vous vers l’Orangerie. Il ne reste plus que quelques jours, jusqu’au dimanche 22 juin (de 10h à 19h entrée libre) pour découvrir : 14-18, Jours de guerre, 120 photographies du journal Excelsior.

Ces clichés  montrent la vision qu’avaient les civils des événements dont ils sont souvent les sujets. Une partie de l’exposition partira ensuite à Oyonnax (01), parc René Nicod, du 15 octobre au 30 novembre, et une autre à Dammarie Les Lys (77 au château des Bouillants, du 18 octobre au 12 novembre.

 

Les plaques des photos prises par les reporters du journal Excelsior ont été conservées par le journal l'Equipe.

Les plaques des photos prises par les reporters du journal Excelsior ont été conservées par le journal l’Equipe.

La musique adoucit les moeurs. Elle est souvent présente dans le jardin du côté du Kiosque.

 

La chanteuse du groupe Jenix fait chanter le public.

La chanteuse du groupe Jenix fait chanter le public.

le lundi 16 juin, le Centre d’information sur l’Allemagne donnait un concert exceptionnel au kiosque du jardin dans le cadre des Germano Folies. Nous avons ainsi découvert en fin d’après-midi, le groupe Jenix, les Mousquetaires saxons. Une manière sympathique de retrouver notre XXIe siècle après ce voyage à travers le temps.

l'orchestre rock Jenix invité par le Cidal.

l’orchestre rock Jenix invité par le Cidal.

 

Photos et vidéo : Dominique Germond

Commentaires

Laisser mon commentaire

Notre boutique en ligne

Boutique

Les libraires partenaires